mardi 17 janvier 2017

Anatomie d'un désastre: L'Occident, l'islam et la guerre au XXIe siècle

Anatomie d'un désastre: L'Occident, l'islam et la guerre au XXIe siècle
 
Depuis le 11 septembre 2001, les États-Unis et l'Europe combattent le terrorisme par la guerre et la répression. Mais ces efforts restent vains : l'Afghanistan et l'Irak sont loin d'être pacifiés, le radicalisme islamique s'intensifie, les valeurs promues par l'Occident reculent partout. Pour dire son inquiétude et son désaccord avec la manière dont ce combat est mené, une responsable importante du renseignement européen, auquel l'anonymat s'impose, décrypte ici notre incompréhension totale du terrorisme islamique.
Nous restons comme désarmés face aux guerriers de l'islam. À leur projet cohérent et globalisant répondent l'aveuglement et la dispersion des puissances occidentales. Or, sans intelligence des idées et des faits, nulle action n'est possible. Cette Anatomie d'un désastre revient donc aux fondements du travail de renseignement : interpréter les évé­nements, entrer dans l'esprit de l'ennemi et éclairer notre jugement. Aujourd'hui, si la frange armée de l'islam vise l'Occident, c'est parce que la mondialisation permet de donner une nouvelle dimension au djihad. Il serait temps qu'Américains et Européens le comprennent et sortent de leurs contradictions entre logique policière et militaire, droit à la sécurité et défense des libertés.
Cette leçon d'anatomie affronte nos contradictions pour en finir avec le politiquement correct, pétri de sensiblerie mais aussi de violence hypo­crite. Elle nous invite à oser quelques orientations stratégiques novatrices, quitte à assumer de profonds paradoxes pour échapper au monde ambiant des préjugés.
Connais ton ennemi et, pour le vaincre, connais-toi toi-même. Tel est le message que délivre l'auteur. Mieux vaut admettre la réalité du conflit et vivre avec nos démons qu'abdiquer nos libertés.
Enyo, déesse grecque des batailles, est le pseudonyme d'une éminente responsable du renseignement. Après un doctorat en sciences politiques, elle a enseigné à l'université plusieurs années. Invitée par son gouvernement à rejoindre la carrière diplomatique, elle a occupé différents postes dans des pays de culture islamique avant d'être détachée auprès du service de renseignement extérieur de son pays en 2002. C'est à ce titre qu'elle travaille actuellement au sein d'une organisation internationale à Bruxelles.

Voir d'autres livres sur l'islam

mardi 10 janvier 2017

L'islam en France

« Il est connu que les préjugés naissent de l’ignorance. Je crois donc également à la nécessité de faciliter l’accès du grand public à une meilleure connaissance de l’Islam et de la civilisation arabo-musulmane. » Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, en clôture de la réunion de l'Instance de dialogue avec le culte musulman, lundi 15 juin 2015.
l'islam en France

Toute action entraine des conséquences. Voici un rapide résumé qui explique pourquoi la France s’est islamisée : Adolf Hitler a voulu éliminer les juifs avec l’aide du Grand Mufti de Jérusalem (Mohammed Amin al-Husseini, leader du monde musulman, ami d’Hitler). A la défaite de l’Allemagne nazie (septembre 1945), l’Europe a aidé les juifs à créer l’État d’Israël (novembre 1947) en partageant la Palestine en un État juif et un État arabe. En 1973, c’est le premier choc pétrolier. Les pays arabes producteurs de pétrole veulent se venger de l’Europe en les forçant à accepter l’islamisation de leurs pays en échange de leur pétrole. Les pays européens acceptent en 1975 le plan d’islamisation (Eurabia) et vont jusqu’à proposer le grand remplacement des populations d’origine dont la main d’œuvre est coûteuse contre l’immigration de populations d’origines sub-saharienne permettant de remplir les usines européennes à moindre coût. Le deal islamisation contre pétrole est toujours valable même si le grand public n’en a pas été informé. Une des conséquences de cette invasion migratoire a été l’augmentation de la délinquance et surtout l’apparition dans nos pays du terrorisme islamique. Nos gouvernements européens (et notamment la France) soutiennent toujours les pays sunnites producteurs de pétrole.


La petite histoire : L'islam et la violence


Ce que les Musulmans occidentalisés ne vous diront JAMAIS sur l'islam

dimanche 11 décembre 2016

La mort: Réflexion métaphysique sur le thème de la mort

La mort par Thierry Cumps
La vie, c’est la mort. Et la mort, c’est la vie.

A partir de cette réflexion, je vais essayer de cerner avec vous l’importance de la mort dans la vie, puisque l’homme est programmé pour mourir, même si la date n’a pas été déterminée à l’avance. Quoique, certains d’entre vous, pensent que tout a été déterminé pour chacun d’entre nous et que nous ne faisons que dérouler un long processus déjà écrit à l’avance.

Je vais partir ici de la naissance de l’homme, et même avant, lorsque le bébé est encore en gestation dans le ventre de sa mère, puis je parlerai du moment où l’enfant prend conscience qu’il n’est pas immortel, de l’adolescence, période où le jeune homme se croit invincible, ce qui explique qu’il est capable de prendre des risques insensés, et pour finir, la période où l’homme se rend compte qu’il court inévitablement vers la mort, c’est une période de doute, de recherche métaphysique, qui passe souvent par le choix d’une religion destinée à sauver son âme. Pour terminer, je parlerai de cette dernière période de la vie où l’homme attend la mort, que ce soit avec sérénité ou crainte et appréhension.

Disponible uniquement sur Kindle Amazon.

Thierry Cumps
Romancier, Philosophe, Essayiste et auteur de manuels pratiques.

jeudi 22 septembre 2016

Guerilla - Le jour où tout s'embrasa


Pré-Teaser de GUERILLA (Laurent Obertone)

Guerilla - Le jour où tout s'embrasa
La guerre civile était inévitable.
Vivez l'Apocalypse des trois derniers jours de la France.

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément.

La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose.

Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos.

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d'approvisionnements, d'ordre, de moyens de communication, de transports et de secours, la déferlante gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions de grande ampleur depuis les terres, la mer et le ciel.

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s'apprêtent à faire face au carnage.

Les événements décrits dans Guerilla reposent sur le travail d'écoute, de détection et les prévisions du renseignement français. Après deux ans d'immersion au contact d'agents des services spéciaux et des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, l'auteur du chef-d'oeuvre Utøya (l'affaire Breivik) et de l'enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman météore ultra-réaliste et nous plonge dans le récit paroxystique de la guerre civile.

Né en 1984, diplômé de l'Ecole supérieure de journalisme de Lille, d'histoire et d'anthropologie, Laurent Obertone est l'auteur de La France Orange Mécanique, d' Utøya (2013, Ring) et de La France Big Brother (2015, Ring).


Guerilla - Laurent Obertone - BANDE ANNONCE...

mercredi 14 septembre 2016

L'islamisme, vrai visage de l'islam

http://amzn.to/2cHrUAo
L'intégrisme islamique est parmi nous, insidieux d'abord puis affirmé, revendiquant ses droits jusqu'au moment où, assez fort, il impose sa loi et punit ceux qui tendent de se dérober à sa tyrannie, comme on le voit dans certaines banlieues avec le voilement forcé des filles et les agressions contre celles qui s'y refusent. État dans l'État, nourrissant les communautarismes, refusant de se plier aux lois de la République, il proclame que c'est à la République de s'adapter à l'islam. Hamid Zanaz, issu de famille musulmane, connaît l'islam et ses avatars pour avoir vécu en Algérie où il a enseigné la philosophie à l'Université. Sa maîtrise de la langue lui donne accès à des textes savants et des articles habituellement inaccessibles. Écrivain et penseur libre, il dévoile le double visage de l'islam, ses complicités et ses stratégies. À l'heure des printemps arabes, on lira ici avec profit les propos d'un étudiant en médecine égyptien prêt à se débarrasser des vestiges de la civilisation pharaonique et qui considère que l'histoire commence avec l'islam. On découvrira aussi Al Quassimi, cheikh "repenti" du Wahhabisme, devenu l'un de ses critiques les plus radicaux. L'auteur montre qu'islamisme et islam visent en réalité le même but : imposer la loi musulmane partout dans le monde, l'un ouvertement, l'autre masqué. Ce livre est un cri d'alarme lancé par un homme courageux : ouvrez les yeux au lieu de pratiquer la politique de l'autruche, ne faussez pas le débat par des indignations de pacotille. Apprenez d'abord à connaître le péril qui guette la démocratie, la liberté de conscience et celle des femmes, et sachez déjouer les pièges et les mensonges car, selon la taqîya, mentir pour le bien de la religion n'est pas un péché en islam. Derrière l'affirmation d'une prétendue supériorité de l'islam sur tout pacte social et républicain, se profile l'avant-garde du djihad. Il est grand temps de le savoir.

samedi 10 septembre 2016

La conquête de l'Occident : Le projet secret des islamistes

La conquête de l'Occident : Le projet secret des islamistes
Novembre 2001, des policiers européens investissent la luxueuse villa d'un banquier islamiste sur les bords d'un lac suisse. Ils y découvrent un document gardé secret depuis près de vingt ans : le " Projet ". Ce texte, connu seulement d'une poignée de spécialistes, décrit la stratégie clandestine qui vise à " établir le règne de Dieu sur Terre ". Tous les moyens sont bons dans cette conquête du monde : infiltration de la société, propagande, alliance avec les combattants de la Guerre sainte...
Le " Projet " révèle un pan caché de l'histoire de l'islamisme en Occident. Inspirés par les idées radicales des Frères musulmans, ses émules ont tissé en Europe et en Amérique un réseau de mosquées, de centres religieux, d'institutions charitables qui poursuivent le même but : créer une société idéale fondée sur le Coran, étendre la sphère de l'islam et mettre fin à l'hégémonie de la civilisation occidentale sur le monde.
Menée durant plusieurs mois en Europe et aux États-Unis, cette enquête soulève des questions essentielles pour l'avenir de nos sociétés : qui sont vraiment les islamistes " modérés " qui prétendent représenter les musulmans d'Occident ? Quelles idées veulent-ils propager, et avec quelles méthodes ? Riche en révélations exclusives, cet ouvrage apporte des réponses précises, informées, dérangeantes.

lundi 22 août 2016

Réseau d'auteurs de livres

livres
Si comme moi vous écrivez des livres et que vous les publiez sur des sites internet comme Amazon ou Lulu.com, vous savez que plus on parle de vos livres, plus vous allez en vendre et que si personne n’en parle, vous n’en vendrez probablement pas beaucoup.
Certains auteurs achètent leurs propres livres sur Amazon afin d’améliorer le positionnement de leurs livres sur ce site internet. D’autre part, ils font eux-même des commentaires élogieux sur leurs livres comme certains hôtels ou restaurants publient des commentaires élogieux sur leur propre entreprise.
Du point de vue de la morale, je désapprouve ce genre de choses. D’un point de vue pratique, il faut reconnaître que cela fonctionne.
Il y a trop de sorties de nouveaux livres chaque année et le nombre de lecteurs existant se concentre surtout sur les best-sellers, c’est-à-dire sur les livres qui bénéficient d’une promotion médiatique. Que vous soyez-auto-éditeur, que vous publiez à compte d’auteur ou que vous passiez par une petite maison d’édition, le résultat sera identique, vous ne devrez compter que sur vous-même.

C’est à ce moment ci que mon association – www.cumps.org – entre en jeu.
Je dispose d’un certain nombre de blogs dont beaucoup ont pour thème les livres. Je peux publier des communiqués de presse sur vos livres afin de faire connaître ceux-ci au grand public.
Vous pouvez soit adhérer à l’association, soit contacter l’association – cumps.association@gmail.com – pour nous proposer en échange de publier nos communiqués de presse sur votre site internet, votre blog, vos réseaux sociaux (facebook, twitter par exemple). Ainsi tout le monde sera gagnant. Vous comme moi, nous vendrons ainsi beaucoup plus de livres.
Rappelez-vous que si une campagne publicitaire ne fait pas d’un livre un chef-d’œuvre littéraire, elle peut par contre en faire un best-seller.

N’hésitez pas à me contacter par le biais de l’association – cumps.association@gmail.com
Thierry Cumps
Président de l’association pour la visibilité sur internet

vendredi 13 mai 2016

Les derniers jours de Muhammad

Les derniers jours de Muhammad
Médine, juin 632. Sous le soleil accablant de l'Arabie, le temps semble s'être arrêté : le Prophète de l'islam a rendu son dernier souffle. Autour de lui, les fidèles de la nouvelle religion, plongés dans la sidération, tremblent à l'idée que la Fin du monde soit proche. Mais où sont passés ses Compagnons ? Quelle est cette étrange maladie qui l'a terrassé en quelques semaines ? Et pourquoi l'enterrement n'a-t-il pas lieu ? Au fil de ce récit au jour le jour de l'événement le plus mystérieux dans l'histoire de l'islam, Hela Ouardi, universitaire tunisienne, explore et confronte les sources sunnites et shiites les plus anciennes. Celles-ci nous révèlent un autre visage du Prophète, celui d'un homme menacé de toutes parts, affaibli par les rivalités internes et par les ennemis nés de ses conquêtes. Tout est entrepris pour qu'il ne laisse aucune directive claire sur sa succession. Ses Compagnons s'engagent dans une lutte pour le pouvoir et son clan se déchire, ouvrant la voie à des guerres meurtrières qui ensanglantent encore notre monde aujourd'hui. Une reconstitution chronologique inédite, où Hela Ouardi oppose aux mémoires idéologisées le portrait d'un homme rendu à son historicité et à sa dimension tragique.

Le premier étonnement en lisant cet ouvrage est le constat du caractère humain, trop humain, du prophète et de son entourage.
Aucun document ni trace concrète contemporaine de la vie du prophète n’a été retrouvé
Le deuxième étonnement, moins grand tout de même, est la minutie et le nombre de récits rapportés par la tradition, qui contrastent avec la quasi absence de sources non musulmanes. Aucun document ni trace concrète contemporaine de la vie du prophète n’a été retrouvé.

Un point-clé est l’absence de désignation de son successeur par Mahomet. À partir d’indices convergents, Hela Ouardi pose cette hypothèse : Mahomet n’aurait pas voulu créer une religion, mais annonçait l’apocalypse, l’arrivée du Messie. Une phrase qui lui est attribuée le suggère : «Par Celui qui tient mon âme en Sa main, la descente de Jésus fils de Marie est imminente.»
Dans cette optique, l’islam religion universelle aurait été inventé après la mort de son prophète par le deuxième calife Omar qui a régné de 634 à 644 et par les califes omeyyades. Abu Bakr n’a exercé le pouvoir que deux ans (632-634).
Lire l'article complet sur www.dreuz.info

lundi 11 avril 2016

On vous aide à écrire et à publier votre autobiographie

autobiographie
Arrivé à un certain âge, il est normal de vouloir laisser une trace de sa vie à ses enfants et à ses petits-enfants et quoi de mieux que de publier un livre racontant sa vie avec de nombreuses photos pour l'illustrer. Ce livre peut être imprimé (et ré-imprimé) en autant d'exemplaires que vous voudrez pour un prix très abordable (voir ci-dessous).

Je précise que dans le cadre de mon association - www.cumps.org - j'ai déjà publié une cinquantaine de livres qui sont une source régulière de revenus à l'association.

Selon votre souhait, votre livre autobiographique pourra être commandé par tous ou seulement par votre famille.

Le livre racontera votre vie selon les grandes étapes chronologiques : enfance, adolescence et l'âge adulte. Je vous aiderai à raconter l'histoire de votre vie. Non seulement, vous permettrez à vos descendants de vous connaître, mais vous êtes sûr ainsi de laisser une trace de votre existence, car à quoi bon accumuler des biens matériels, si on ne laisse aucune trace de sa propre personne après sa mort. Aussi n'attendez plus et contactez-moi.

Si le coût de votre autobiographie doit être le plus abordable possible, je vous conseille les modèles suivants :

livre

Un format très économique qui permettra une large diffusion.

livre

Toujours en noir et blanc, un format plus classe que le précédent.


Si votre autobiographie contient beaucoup de photos couleurs, je vous conseille les modèles suivants :

livre

Votre autobiographie sera alors aussi belle qu'un album photos. Dimensions : 8,5cm sur 8,5cm.
C'est le modèle que je conseille quand on a beaucoup de photos dans son livre autobiographique.
Vous pouvez commander ici un exemplaire d'un livre autobiographique illustré de nombreuses photos afin de mieux vous rendre compte de l'intérêt de ce genre de livre.


livre

Le grammage est un peu moins bon que le précédent, mais vous avez le format roman avec ce modèle.


Nous pouvons également créer un blog de votre autobiographie :
Si vous le souhaitez, on peut également créer un blog à votre nom et publier votre autobiographie (texte et photos), de sorte qu'il sera visible par un nombre illimité de personnes, même après votre mort.

Je vous propose un devis gratuit afin de coller aux mieux à vos besoins. Pour cela, contactez moi à l'adresse suivant : cumps.association@gmail.com

Thierry Cumps

mardi 27 octobre 2015

Comprendre l'Islam

Comprendre l'Islam
Comprendre l'Islam 

Comprendre l'islam, c'est repérer sa double logique, son double ADN millénaire : le totalitarisme et le djihad, la guerre de conquête sans limite géographique, par la ruse ou par la violence. Comprendre l'islam, c‘est voir qu'en dépit de ses divisions intestines meurtrières, il désigne un ennemi commun : notre civilisation et toutes les autres. Comprendre l'islam, c'est saisir qu'il n'existe aucune différence, seulement tactique, entre islam et islamisme. Comprendre l'islam, c'est réfléchir sur sa confusion de la foi et de la loi, du spirituel et du temporel, du religieux et du politique. Comprendre l'islam, c'est admettre son incompatibilité absolue, d'essence, avec la démocratie pluraliste, la laïcité et la liberté. Sa raison d'être est la théocratie, son règne signifie le recul de l'intelligence. Comprendre l'islam, c'est voir qu'un "islam laïc" ou un "islam des Lumières" sont des utopies. Ses collaborateurs occidentaux sont des soumis, des apeurés, des aveuglés, des schizophrènes en contradiction avec leurs propres principes. Comprendre l'islam, c'est débusquer des convergences troubles avec le fascisme, le nazisme, le communisme marxiste, l'antisémitisme. Comprendre l'islam, c'est mesurer à quel point il joue sur une immigration de peuplement et de colonisation massive, rapide et incontrôlée. Comprendre l'islam, c'est percevoir qu'il ne possède ni métaphysique, ni théologie ni philosophie mais fonctionne sur le binôme dogmatique de la superstition et de l'idéologie. C'est aussi réfléchir sur le duel entre l'obscurantisme et la raison, entre la liberté et la soumission. Comprendre l'islam, c'est admettre sa puissance historique de sidération et de conquête, ressurgie des siècles anciens, archéofuturiste et volontariste. Comprendre l'islam, c'est refuser de se soumettre à ses valeurs et d'admettre ses principes. Comprendre l'islam, ce n'est pas le mépriser, car il n'est pas méprisable, c'est le connaître, afin d'éviter l'islamisation de l'Europe qui déboucherait sur un cataclysme et une décadence. L'auteur s'exprime d'un point de vue aristotélicien.

mardi 13 octobre 2015

Le livre du mois

Par Hervé du site www.himmel-france.com
Voir son steak comme un animal mort

PLAIDOYER POUR LES ANIMAUX
Un livre a particulièrement retenu mon attention. Ce livre intitulé « Voir son steak comme un animal mort » de Martin Gibert.
Dans cet essai accessible et engagé, Martin Gibert propose une synthèse des débats contemporains sur le paradoxe de la viande. Ce faisant, il présente le véganisme, un mouvement moral et politique en pleine émergence qui lutte pour la justice animale, sociale et environnementale.
L’auteur fait ressortir nos incohérences à l’égard des êtres sensibles que nous mangeons la plus part du temps pour réjouir notre estomac, sans se soucier vraiment de la souffrance qu’a dû endurer l’animal.
L’auteur fait remarquer qu’il est moralement inacceptable de faire souffrir un être sensible, alors il pose la question suivante : « Comment se fait-il alors que seule une petite partie d’entre nous devient végétariens ? »
Martin Gibert estime qu’il s’agit d’une incapacité à voir ce qui est moralement pertinent.
D’où vient donc cet aveuglement ?
Martin Gibert explique que nos pensées (ne pas vouloir que les animaux souffrent) sont en opposition avec nos comportements (manger les animaux).
Nous pouvons soit adapter notre comportement en devenant végétarien, soit adopter diverses stratégies ou atténuer ce « paradoxe de la viande », ce que fait la grande majorité des gens, dont l’auteur étudie les motivations à ne pas changer.
Martin Gibert estime que si quelqu’un n’est pas prêt à devenir végétarien, il a au moins l’obligation morale de promouvoir le végétarisme pour les animaux, qui ne l’oublions pas, sont des êtres sensibles et aussi pour réduire la faim dans le monde.

Je citerai pour terminer cet article, l’excellent livre de Matthieu Ricard qui est l’interprète officiel du Dalaï Lama.

Vous pouvez contacter Hervé sur son site réservé au soudage induction et allez sur contact.

vendredi 25 septembre 2015

Le dernier prophète

Sans vouloir livrer l'intrigue de mon roman, sachez qu'un jeune français, Gabriel, a été choisi par une puissance divine pour sauver l'humanité. Hélas, la population musulmane française n'acceptera pas qu'un nouveau prophète vienne remettre en cause le message du prophète de l'islam et ce sera le début de la guerre civile en France.

Le dernier prophète
Le dernier prophète

Vous connaissez maintenant mon message et vous savez que c’est l’avenir de votre espèce qui est en jeu.
Je ne suis pas humain.
Je ne suis pas votre ami ou votre ennemi.
Je suis au-delà de vous, au-delà de votre compréhension.
Je suis un Dieu pour vous et chacun d’entre vous peut devenir mon égal.
Il ne tient qu’à vous de le vouloir vraiment.
Vous n’êtes pas mes sujets, vous n’êtes pas mes soumis.
Vous êtes libres et responsables de vos choix.
Ce que vous faites aujourd’hui et demain vous donnera un avenir ou pas.
Vous connaissez la vérité, je vous l’ai révélé sans détour, sans chercher à la travestir ou à l’embellir. La vérité n’a pas besoin d’être habillée, la vérité est nue, la vérité vous libérera.
Quelle que soit votre décision, elle vous appartient. La survie de l’espèce humaine est en jeu.
Utilisez votre cerveau, utilisez votre intelligence, réfléchissez.
Vous n’êtes pas plus bêtes que les autres espèces que j’ai vu évoluer. Vous êtes juste un peu plus lent que les autres.
Eux, ils ont fait des mauvais choix, ils ont pris de mauvaises décisions, ils ont développé des armes tellement puissantes qu’ils se sont détruits. Ce n’était pas mon rôle de les sauver, de les protéger contre eux-mêmes, je me suis contenté de les voir disparaitre.
A partir du moment où j’insuffle la conscience dans une espèce, je considère que je ne dois pas interférer avec l’évolution de celle-ci. Bien sûr, je suis obligé de pénétrer le cerveau de quelques milliers d’entre vous au cours de votre évolution mais c’est nécessaire pour mieux vous connaître.
Si je me suis fixé des règles, c’est parce que je pense qu’il existe peut-être quelque chose au-dessus de moi, un Dieu au-dessus de Dieu. Mais ce n’est qu’un concept que j’ai imaginé. Cela fait des milliards d’années que j’existe et je n’ai jamais vu quelqu’un ou quelque chose au-dessus de moi.
C’est ce genre de discussions que j’aimerai avoir avec vous.
Si je pénètre aujourd’hui l’esprit de l’un d’entre vous, il sombrera dans la folie. C’est déjà arrivé par le passé et malgré d’énormes précautions comme avec mon messager Gabriel, j’ai bien peur que celui-ci ne supporte pas bien longtemps ma présence dans sa tête.
Lorsque votre espèce ou une partie d’entre vous seront devenus mes égaux, nous pourrons alors communiquer ensemble par la pensée et sans risque pour l’un d’entre nous. Nous pourrions même créer d’autres univers et d’autres espèces et voir comment elles évoluent.
Aujourd’hui vous êtes la seule espèce en voie d’évolution sur ce système solaire, mais si vous refusez d’évoluer, ce seront vos machines qui prendront votre place.
Gabriel est mon messager, il est le dernier prophète, écoutez le !

* Acheter l'édition imprimée sur Lulu.com
* Acheter la version eBook sur Kindle Amazon