mardi 30 juin 2015

Jamais Soumise - 20 ans dans l'enfer de l'obscurantisme

Jamais Soumise
Jamais Soumise - 20 ans dans l'enfer de l'obscurantisme


« LE JOUR OÙ TU SORTIRAS D ICI, CE SERA DANS UN CERCUEIL. »

Zohra a seize ans quand sa vie bascule. Pour un coup de pied dans la porte de son appartement de La Courneuve, ses parents l'envoient au village familial, en Algérie, pour la jeter dans les griffes d'un ogre. Vendue cent dinars et mariée de force à un mûr et lointain cousin, elle sera battue, humiliée et violée durant vingt longues années avant de réussir son évasion, puis celle de ses filles, déjà victimes.

Son histoire glaçante est celle d'innombrables femmes asservies et brisées par un système ancestral, où l'inceste est pratique courante. Reléguée au rang d'esclave sexuelle et de souffre-douleur, la terreur permanente qu'elle subit ne saura venir à bout de sa détermination acharnée à sauver ses enfants et recouvrer la liberté.

Jamais soumise est le témoignage déchirant d'une survivante qui révèle l'angle mort de la condition de milliers de femmes, bâillonnées par l'obscurantisme. Dénuée de tout désir de revanche envers ses bourreaux, Zohra place son récit intime en pierre angulaire des œuvres réconciliatrices.

lundi 22 juin 2015

L'islamisation de la France

L'islamisation de la France
L'islamisation de la France

En France, en 2006, la filiale de la plus grande organisation islamiste mondiale des Frères musulmans, l'UOIF, ouvre écoles et mosquées en toute quiétude et siège au Conseil français du culte musulman (CFCM). Nicolas Sarkozy affirme sur un plateau de télévision que « sur le plan de l'ordre public il n y a rien à leur reprocher ». Inquiétant. Dalil Boubakeur, parangon de l'islam modéré selon la caste médiatique, parle pourtant de son « amitié d'une décennie » avec le président de l'UOIF et confie que « L'UOIF ne me paraît ni subversif, ni dangereux ». S'appuyant sur une immigration dont les mécanismes sont analysés méticuleusement, chiffres officiels à l'appui, l'islamisation de la France n'en est qu'à ses débuts selon les démographes. Les mosquées fleurissent dans l'hexagone, avec la bénédiction des mairies qui offrent les terrains à bâtir, tandis que l'UMP comme le PS commencent discrètement à subventionner leurs constructions avec l'argent des contribuables. Le lecteur trouvera avec cet ouvrage qui se veut le plus complet possible, des réponses claires à ses interrogations : que dit le Coran ? Quel est le contenu de la charia ? La distinction entre islam et l'islamisme est-elle pertinente ? Que pèsent les vrais modérés ? Après leurs récents succès démocratiques en Turquie, Égypte et Palestine, les islamistes ont-ils une stratégie de conquête en France ?

L'islamisation de la France et de toute l'Europe peut nous faire craindre le pire. http://islam-et-islamisation.blogspot.fr

Demain les barbares: Chroniques du Grand effondrement

Demain les barbares
Demain les barbares: Chroniques du Grand effondrement

Hiver 2028, la France doit affronter une crise financière et politique sans précédent. Retranché dans une capitale bunkerisée devenue un Disneyland pour riches et une destination phare du tourisme sexuel, le Président se débat dans des difficultés insurmontables pendant que le pays est ravagé par la criminalité et que des milices attisent les haines identitaires et dressent les communautés paupérisées les unes contre les autres. Longtemps au bord du gouffre, le pays ruiné bascule dans la sauvagerie au moment où son système économique s'effondre. Dans ce chaos qui ramène la France des siècles en arrière, des hommes et des femmes vont essayer de survivre à la violence en prenant les armes ou en tentant de fuir la guerre civile qui ravage le pays. Ce roman retrace les trajectoires de ces destins jetés dans le fracas de l'histoire au moment où l'ombre de la barbarie s'étend la France.

L'islamisation de la France et de toute l'Europe peut nous faire craindre le pire. Il est important d'envisager ces scénarios comme des futurs possibles pour notre civilisation. http://islam-et-islamisation.blogspot.fr

jeudi 18 juin 2015

Ces maires qui courtisent l'islamisme

islamisme
Ces maires qui courtisent l'islamisme

Manuel Valls a inauguré la Grande mosquée de Cergy, édifiée sur un terrain de la mairie socialiste contre un loyer dérisoire. Son imâm défend ouvertement les Frères Musulmans dont le passage aux affaires en Egypte s'est soldé par de nombreuses exactions, et la tentative d'islamiser les lois. Paris, qui croule sous une dette de 400 millions d'euros, a trouvé 16 millions d'euros pour son Institut islamique. A Nantes, la mairie a contribué à financer l'institut islamique de la branche française des Frères Musulmans, l'UOIF, à hauteur de 200 000 euros en 2009. Le maire s'appelait alors Jean-Marc Ayrault. Les mairies de Marseille et Nice ont été elles épinglées par le tribunal administratif pour des entorses à la loi de 1905, tandis que plusieurs députés financent des mosquées sur leur réserve parlementaire. Le maire de Nîmes, vice-président de l'UMP, a lui cédé un ex temple protestant à des islamistes dont les bulletins internes sont marqués d'un extrémisme inquiétant. Alain Juppé assure lui qu'il "fera tout pour qu'un terrain soit disponible" pour la Grande Mosquée de Bordeaux. L'imâm Tareq Oubrou qui dirigera l'endroit persiste dans son dernier livre à s'avouer membre des Frères Musulmans, dont le Guide suprême souhaite "contrôler l'Europe". Votre maire collabore-t-il avec l'islamisme ? Cette deuxième édition a été largement actualisée et augmentée après les municipales 2014.


Conférence de Véliocas sur les aides aux mosquées par l'UMP et PS

mardi 16 juin 2015

Le jour où le temps s'arrêta

Le jour où le temps s'arrêta

Le jour où le temps s'arrêta


Si vous lisez ces lignes, il est probable que je sois mort ou tout au moins que j’ai disparu de votre monde.
 
Je suis seul parmi vous. Je vous vois, mais vous ne me voyez pas, et cela risque de durer longtemps, en tout cas, jusqu’à ce que je meure. 

Mais pour que vous me compreniez, il faut que je vous raconte mon histoire.

lundi 15 juin 2015

Il était une foi l'islam... : l'histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner

islam
Il était une foi l'islam... : l'histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner

Cela fait maintenant près de dix ans que je ne suis plus musulman. J'ai cessé de l'être après avoir sérieusement étudié le puits sans fond que semblent être les textes sacrés du Coran et des hadîts Sahih. Ce long et difficile travail, tant sur celui des commandements de mes anciens maîtres (le Dieu Allah et Son prophète Muhammad) que sur moi-même, m'a amené à entrevoir des conclusions et à théoriser des concepts que je n'ai à ce jour encore jamais entendus ni lus nulle part ! L'existence de ce livre que vous tenez entre vos mains s'imposait donc, selon moi. Ce sont toujours les mêmes islamologues que j'entends et lis depuis tant d'années, ici, en France ! Tous ont pour conclusion définitive que le Coran n'est la source d'aucun problème (actes terroristes commis au nom du Jihâd, statut inférieur des femmes dans le Monde Arabo-Musulman, châtiments corporels sanctionnant de simples libertés individuelles pratiquées dans les pays où la Charia fait le droit...) et que l'islam voulu par le Prophète Muhammad serait une religion de paix, d'amour et de tolérance. Je souhaitais offrir à tous ces « experts » une contradiction sérieuse et argumentée en vue de réussir à démontrer à quel point ceux qui souffrent des idées reçues sur l'islam ne sont pas forcément ceux que l'on croit. Au moment où j'écris ces mots, je pense être LE PREMIER AUTEUR AU MONDE à avoir réalisé une étude globale, critique et systémique, des textes sacrés de l'islam. J'aimerais me tromper, et savoir qu'en dehors de moi ne serait-ce qu'un seul auteur, du Monde Occidental ou d'ailleurs, a déjà réussi à établir des constats critiques capables d'analyser, en profondeur et efficacement, toutes les limites des principaux dogmes du Coran, sans morale ni manichéisme. J'ai passé des années à lire, à étudier, à dialoguer et à débattre, quitte à devoir sacrifier mes trop rares temps libres et à passer d'interminables nuits sans sommeil, tout ça dans le but de pouvoir vous convaincre que ce que je sais sur l'islam mérite d'être connu de tous. Je ne pouvais pas mourir avec tous ces secrets.

vendredi 12 juin 2015

2023 Le Mur d'Olivier Arnaubec

le mur
En 2090 la France est divisée en deux parties. Depuis soixante-sept ans, un Mur de 700 kilomètres, allant de Rochefort-sur-Mer à Briançon, haut de 7 mètres, sépare le Sud, devenu une République Islamique, et le Nord, redevenu un véritable Etat Laïque, où l'islam est proscrit. La justice du Sud est rendue par les hommes au nom de Dieu alors qu'au Nord le Juge ne sert plus qu'à lire les verdicts réputés infaillibles prononcés par « La Machine à Juger ». Mais celle-ci tombe en panne et l'avocat Gaétan Suchet, à l'occasion d'un procès qui s'annonçait insipide, se retrouve malgré lui au coeur d'un complot qui le mènera jusqu'en France du Sud, sur les traces de ses origines. Car soixante-huit ans plus tôt, son père était recueilli non loin de Nice par un homme qui fuyait la guerre civile qui faisait rage sur la côte d'Azur comme dans tout l'Hexagone. Un conflit de civilisation qui fit 500.000 morts et dont l'issue fut la grande scission de 2023, et son Mur. Ce livre raconte ces deux histoires.
Olivier Arnaubec est avocat. Il exerce à Nice.


Un roman qui nous propulse dans le futur. Peut-être un futur pas si lointain que ça, j'en ai l'eau à la bouche. Non pas que je rêve d'une France coupée en deux, mais parce que je l'imagine très bien avec une capitale islamique pour le sud islamique de la France Marseille et une capitale pour le nord non-islamique Paris. Sans doute le bestseller de l'été 2015. Thierry cumps

A lire : La liberté d'expression a désormais ses limites en France tout comme dans les pays islamistes