vendredi 12 juin 2015

2023 Le Mur d'Olivier Arnaubec

le mur
En 2090 la France est divisée en deux parties. Depuis soixante-sept ans, un Mur de 700 kilomètres, allant de Rochefort-sur-Mer à Briançon, haut de 7 mètres, sépare le Sud, devenu une République Islamique, et le Nord, redevenu un véritable Etat Laïque, où l'islam est proscrit. La justice du Sud est rendue par les hommes au nom de Dieu alors qu'au Nord le Juge ne sert plus qu'à lire les verdicts réputés infaillibles prononcés par « La Machine à Juger ». Mais celle-ci tombe en panne et l'avocat Gaétan Suchet, à l'occasion d'un procès qui s'annonçait insipide, se retrouve malgré lui au coeur d'un complot qui le mènera jusqu'en France du Sud, sur les traces de ses origines. Car soixante-huit ans plus tôt, son père était recueilli non loin de Nice par un homme qui fuyait la guerre civile qui faisait rage sur la côte d'Azur comme dans tout l'Hexagone. Un conflit de civilisation qui fit 500.000 morts et dont l'issue fut la grande scission de 2023, et son Mur. Ce livre raconte ces deux histoires.
Olivier Arnaubec est avocat. Il exerce à Nice.


Un roman qui nous propulse dans le futur. Peut-être un futur pas si lointain que ça, j'en ai l'eau à la bouche. Non pas que je rêve d'une France coupée en deux, mais parce que je l'imagine très bien avec une capitale islamique pour le sud islamique de la France Marseille et une capitale pour le nord non-islamique Paris. Sans doute le bestseller de l'été 2015. Thierry cumps

A lire : La liberté d'expression a désormais ses limites en France tout comme dans les pays islamistes